Tout comme chez Charlotte, un petit poisson est venu se prendre dans mes filets aujourd'hui :

POISSON_AVRIL2

Il n'a pas de pendouille, car Élisa est bien trop petite pour le lui mettre dans le dos : il lui servira tout simplement de doudou tout doux, puisqu'il est en tissu velours et éponge. Élisa, née en mars, est elle-même un petit poisson !

Il est en fait plus petit qu'on ne l'imagine, car il tient aisément dans ma main : la preuve :

POISSON_AVRIL3

Je profite de ce message pour vous remercier toutes de vos visites et de vos si gentils commentaires que je lis toujours avec beaucoup de plaisir. Comme d'habitude, je me sens un peu honteuse de ne pouvoir y répondre, mais le temps me manque beaucoup. Je dois faire un choix entre répondre à vos messages ou aller vous rendre visite : je privilégie souvent la seconde option, car j'aime aller voir ce que vous devenez et ce que vous réalisez.

Am 1. April gibt es hier in Frankreich ein Schertz: man versucht, die Leute einen Fisch, meistens aus Papier, in den Rücken zu picksen und die Leute, die es nicht merken, laufen dann den ganzen Tag zum Genuß der Beobachter damit rum! Diesmal hat uns Charlotte dazugebracht, Fische für unsere Liebenden zu nähen: ich habe natürlich eins für meine kleine Elisa genäht, ganz besonders auch weil sie Fisch ist, da sie im März geboren ist!