il est vraiment trop entreprenant avec tous ces coeurs qui volent de partout. Aussi en ai-je tué quelques-uns... pas bien hein ?! *rire*

et puis encore pire, j'ai même tué les énormes écureuils qui devaient figurer au bas du diagramme. Ils avaient dû grandir sur une terre irradiée par Tchernobyl, pour être plus grands que les buissons portant les oiseaux !!! Alors zou... pas d'écureuils !

Quant aux oiseaux, ils volent maintenant dans le sens que j'ai voulu, moi. Nan mais oh, je fais encore ce que je veux sur ma toile : ce ne sont pas des petits oiseaux de rien du tout qui vont faire la loi !  ;o))

RENATO_FINI

Modèle "Momento di vita" de Renato Parolin
brodé en un fil sur un fil, dans les couleurs DMC préconisées
par le modèle (je n'ai pas tout changé quand même !) *rire*

Je sais qu'il y a des petites curieuses qui aiment bien retourner les toiles pour voir l'envers. Je vais donc satisfaire votre curiosité :

RENATO_FINI_ENVERS

ça n'est pas encore aussi parfait que les envers de cette Américaine évoqués dans un billet de VéroM. Allez voir : c'est époustouflant


Mein Flirt mit Renato ist fertig... er ist wirklich zu draufgängerisch mit allen diesen überall fliegenden Herzen: ich hab deshalb einige "getötet"... nicht gerade nett von mir, nicht wahr ?! *Lach*

Ich habe sogar die Eichhörnchen vernichtet, die ganz unten zu sticken waren: die waren bestimmt auf einer Tchernobyls irradierten Erde gewachsen, da sie größer als der Busch mit den Vögeln waren! Also ab damit!...

Sonst fliegen jetzt die Vögel wie ich wollte: Donnerwetter! ich sticke doch noch was ich will auf meinem Stück Leinen!!! Klitzekleine Vögel werden bei mir doch nicht machen was sie wollen!!! *Lach*

Foto

Ich weiß, einige Naseweise ;o)) wollen immer die Rückseite der Stickereien anschauen. So jetzt könnt ihr gucken:

Foto

Meine Rückseite ist aber noch nicht so ganz perfekt wie diejenige dieser auf dem Blog VeroMs erwähnten Americanerin: absolut verblüffend!